Un Boilly et un Sablet pour le Louvre ; un Sablet (peut-être) pour le Musée Fesch Contenu abonnés


JPEG - 15.4 ko
1. Louis-Léopold Boilly (1761-1845)
Houdon modelant le buste de Bonaparte,
premier Consul
, 1802
Huile sur toile - 56,5 x 46,5 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : SVV de Maigret
Voir l'image dans sa page

14/11/07 – Acquisitions – Paris, Musée du Louvre – A quelques jours d’intervalle, le Louvre a préempté, le 20 octobre à Marseille (SVV Damien Leclere) et le 31 octobre à Paris (SVV Thierry de Maigret) deux tableaux peints respectivement par le Suisse Jacques Sablet et par Louis-Léopold Boilly. Le style de ces artistes n’est pas sans rapport, même si le premier, de douze ans l’aîné, mourut jeune et appartient entièrement au XVIIIe siècle tandis que le second disparut au milieu du siècle suivant. Tous deux ont une manière très finie et lisse, et se sont spécialisés dans la scène de genre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci photographiée par la caméra multispectrale

Article suivant dans Brèves : Réapparition du morceau d’agrément d’Antoine Callet