Un autoportrait de Murillo donné à la Frick Collection Contenu abonnés


JPEG - 89 ko
Bartolomé Esteban Murillo (1617–82),
Autoportrait, vers 1650-1655
Huile sur toile - 106,6 x 76,2 cm
New York, The Frick Collection,
photo : Michael Bodycomb

28/11/14 - Acquisition - NewYork, Frick Collection - L’un des deux autoportraits connus de Murillo avait été acquis en 1904 par Henry Clay Frick (1849–1919). Il ne rejoignit pas tout de suite les cimaises du musée new-yorkais, mais resta dans la famille, et revint en héritage au fils du collectionneur, Henry Clay Frick II, qui est décédé en 2007 ; la femme de celui-ci qui, Emily T. Frick, a finalement décidé de l’offrir à la Frick Collection. Rarement présentée au public, la toile avait tout de même été prêtée pour l’exposition que le Musée des Beaux-arts de Bilbao avait consacrée en 2009-2010 aux premières années de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le musée de Lyon lance une souscription pour un Corneille de Lyon

Article suivant dans Brèves : Cinq portraits au pastel de Wallerand Vaillant préemptés par Versailles