Splendeur de Venise 1500-1600 Contenu abonnés


Caen, musée des Beaux-Arts. Du 1er avril 2006 au 3 juillet 2006. L’exposition a été montrée auparavant à Bordeaux, Galerie des Beaux-Arts, du 14 décembre 2005 au 19 mars 2006.
La recension porte sur la présentation bordelaise.

JPEG - 25.3 ko
1. Titien (1489/1490 - 1576)
Portrait d’homme
Huile sur toile - 87 x 73 cm
Ajaccio, Musée Fesch
© Ajaccio, Musée Fesch
Voir l'image dans sa page

Les expositions bilan, qui consistent à inventorier et à exposer les œuvres d’une même période et d’une même zone géographique conservées dans les musées français, sont une tradition bien établie. Signe des temps, Splendeur de Venise ne viendra pas à Paris (c’était déjà le cas pour celle consacrée à la peinture italienne du XVIIIe siècle). C’est au dynamisme des musées de région, en l’occurrence ceux de Bordeaux et de Caen, qu’on doit cette belle initiative. Il est fort dommage qu’une étape parisienne ne soit pas prévue, ce qui aurait évité d’en priver une grande partie des amateurs parisiens, ainsi que beaucoup de provinciaux pour qui venir dans la capitale est plus simple que de se rendre à Bordeaux ou à Caen.

La peinture vénitienne du XVIe siècle a toujours été appréciée dans notre pays, comme le rappellent Michel Laclotte et Michel Hochmann dans les introductions. Depuis les envois du Museum Central lors de la création des musées de province au début du XIXe siècle (ce qui a, dans certains cas, permis de garder sur le territoire des saisies napoléoniennes non rendues en 1815), jusqu’aux acquisitions récentes (rares), en passant par les grandes donations des collectionneurs du XIXe, les musées français peuvent en montrer un ensemble très significatif.

Le parcours commence au début du XVIe siècle, non pas avec Giorgione puisqu’aucun musée français n’en possède1, mais avec le giorgionisme, style qui couvre aussi bien les productions du maître lui-même que celles du vieux Giovanni Bellini et du jeune Titien. Il est ici essentiellement représenté par la célèbre Ivresse de Noë de Bellini (Besançon) ou le Portrait du jeune joueur de luth de Cariani (Strasbourg).

JPEG - 53.4 ko
2. Paolo Caliari, dit Véronèse (1528 - 1588)
Saint Barnabé guérissant un malade
Huile sur toile - 260 x 193 cm
Rouen, Musée des Beaux-Arts
© Musées de la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Americans in Paris, 1869-1900

Article suivant dans Expositions : La collection Phillips à Paris