Peintres polonais en Bretagne (1890-1939) Contenu abonnés


Quimper, Musée départemental breton. Exposition terminée (25 juin – 7 novembre 2004).

Dans le cadre de Nova Polska, une saison polonaise en France, le Musée départemental breton de Quimper présente une réunion significative d’œuvres d’artistes polonais ayant séjourné et peint en Bretagne entre 1890 et 1939. Xavier Deryng avait consacré une étude à ce sujet en 1989 dans le recueil Arts de l’Ouest, Artistes étrangers à Pont-Aven, Concarneau et autres lieux de Bretagne (Rennes, 1989) et, sous sa direction, S. Pisarka-Leclère avait dévolu son DEA à la même problématique (Université de Rennes 2, 1993) ; c’est dire que les liens établis entre la Pologne et la Bretagne se perpétuent par l’intermédiaire des historiens d’art.

L’exposition qui prolonge donc aujourd’hui l’intérêt pour cette présence polonaise en Bretagne est le fruit d’une collaboration entre le Musée départemental breton et le Musée national de Varsovie qui accueillera la manifestation en février 2005, complétée d’œuvres d’artistes français et d’objets traditionnels bretons. Ceci explique la coopération généreuse des institutions polonaises et la qualité des prêts consentis, tant en nombre d’œuvres que pour la diversité des artistes représentés. Organisée sur deux niveaux, dont un réservé à la gravure, l’exposition séduit par la clarté du propos et de l’accrochage tandis que des panneaux biographiques très complets permettent d’appréhender ces artistes dont la plupart reste à découvrir par le public français. On doit se féliciter du fait que l’exposition a échappé à la collaboration du « scénographe parisien » qui avait sévi dans le même lieu durant l’été 2002 et compromis l’évocation de la ville d’Ys (thème de l’exposition) en rendant « invisibles » tableaux, objets et cartels par un voile de tulle censé figurer l’engloutissement dans la mer et qui ne jouait que trop bien son rôle ! Point de fausse bonne idée cette année et c’est donc en toute liberté que les toiles nous apparaissent et livrent la vision polonaise de cette terre ultime européenne qu’est la Bretagne.
Impressionnistes,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Paysages de rêve de Gustave Moreau

Article suivant dans Expositions : Dessins français du XIXe siècle du Palais des Beaux-Arts de Lille