Contenu abonnés

Le Petit Palais acquiert un bronze de Fix-Masseau

2 2 commentaires

8/12/21 - Acquisition - Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris - Point fort du musée, les collections de sculpture du XIXe siècle du Petit Palais se sont enrichies d’un superbe exemplaire en bronze de L’Emprise de Pierre Félix Masseau, dit Fix-Masseau (ill.1), acquis auprès de la galerie bruxelloise Gillis Goldman Fine Art suite à la parution de son catalogue de février 2021 dont il ornait la couverture.


1. Pierre Félix Masseau, dit Fix-Masseau (1869 - 1937)
L’Emprise, 1894 - 1900
Bronze, hauteur : 80 cm
Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Photo : Gillis Goldman Fine Art
Voir l´image dans sa page

Si le plâtre de L’Emprise fut présenté pour la première fois au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts [1] en 1894, il fut réalisé l’année suivante en terre cuite émaillée polychrome en collaboration avec le céramiste Edmond Lachenal [2] et ne fut édité en bronze que plus tard par la maison Siot-Decauville en deux tailles. Une petite version (57 cm de haut), peut assez régulièrement être vue sur le marché de l’art. En revanche, la grande version (80 cm de haut), comme celle qui vient d’entrer dans les collections du Petit Palais, est bien plus rare [3]. D’une très grande qualité de fonte et de patine, elle a de plus un historique prestigieux : elle figurait en bonne place dans la collection de l’australien John Schaeffer, membre de la National Gallery of Australia Foundation, grand amateur d’art préraphaélite et de sculpture française : sa vente après décès comptait ainsi des œuvres de Rivière, Barrias, Feuchère ou encore Carrier-Belleuse. Ce bronze vient donc compléter l’important ensemble de sculptures de la période 1890-1900 du musée, témoignant de la veine « étrange » de Fix-Masseau qui n’y était pas encore représentée.


2. Pierre Félix Masseau, dit Fix-Masseau (1869 - 1937)
L’Emprise, 1894 - 1900
Bronze, hauteur : 80 cm
Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Photo :…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.