L’Atelier De Girodet, exposition à la galerie Alfa Contenu abonnés


8/10/05 – Paris - Marché de l’art - Alors que plusieurs expositions, dont nous parlerons ici-même bientôt, sont consacrées à Girodet, la galerie Alfa à Paris propose un accrochage où l’on pourra voir, jusqu’au 29 octobre, quelques dessins et tableaux du maître lui-même, et de nombreuses œuvres de ses élèves.

Si, au contraire de David, il ne forma aucun peintre de premier ordre, plusieurs artistes honorables sortirent de son atelier. Certains reprirent son style d’une façon presque mimétique. Issues d’une partie d’un fonds dispersé il y a quelques mois à Drouot, on pourra voir ici plusieurs feuilles de Joseph-Ferdinand Lancrenon représentant Orythie enlevée par Borée (ill. 1) . Leur manière est incroyablement proche de celle de Girodet. D’une veine assez semblable, on découvrira une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un Rubens et un Ruisdael pour le Mauritshuis de La Haye

Article suivant dans Brèves : Roland Recht contre les architectes des monuments historiques