Exposition des dessins danois du XIXe siècle de la Fondation Custodia Contenu abonnés


JPEG - 207.3 ko
1. Nicolai Abildgaard (1743-1809)
Homme nu, debout,
vers la gauche (Apollon)

Plume, encre brune,
lavis - 19,2 x 12,7 cm
Paris, Fondation Custodia
Photo : Fondation Custodia
Voir l'image dans sa page

11/4/07 – Exposition – Paris, Maison du Danemark – Dans les années 1950, alors qu’il bataillait depuis longtemps avec les administrations française et hollandaise pour ouvrir un centre culturel à Paris, Frits Lugt vit le Danemark ouvrir un centre culturel à Paris deux ans avant le sien, en 1957. Cinquante plus tard, c’est la Maison du Danemark, sise au 142 avenue des Champs-Elysées, expose 75 dessins danois inédits, rassemblés depuis trente ans par l’Institut néerlandais. Carlos van Hasselt, successeur de Lugt, a initié cette collection grâce à ses amitiés avec Erik Fischer,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Ottavio Vannini vandalisé à Milwaukee

Article suivant dans Brèves : Nominations à la tête de l’Agence Internationale des Musées de France