Exposition au Louvre de gravures italiennes du Seicento Contenu abonnés


JPEG - 310.3 ko
Bartolomeo Biscaino (1632-1657)
Saint Antoine et saint Paul
Eau-forte
Paris, musée du Louvre, collection
du baron Edmond de Rothschild
© Musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

14/11/06 – Exposition – Paris, Musée du Louvre – Parallèlement aux sept expositions consacrées au dessin italien (et dont nous parlerons bientôt à travers leurs catalogues), le Louvre organise un discret mais superbe accrochage de gravures italiennes du seicento provenant de la collection Edmond de Rothschild. Pas de catalogue, hélas, mais une petite brochure de 8 pages qui peut être retirée auprès du comptoir d’accueil du musée.

On connaît mal, finalement, les estampes italiennes du XVIIe siècle, rarement exposées et quelque peu sous-estimées, en dehors de celles de Giovanni Benedetto Castiglione ou…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Vol d’un Goya appartenant au Toledo Museum of Art

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux de Jacques Stella entrent au Musée des Beaux-Arts de Lyon