El Greco. Domenikos Theotokopoulos 1900 Contenu abonnés


Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, du 4 février au 9 mai 2010.

JPEG - 21.8 ko
1. Luis Tristan (1585/1590-1624)
Christ en croix
Huile sur toile - 284,5 x 156,5 cm
Toledo, Museo del Greco
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

La première salle de cette exposition « Greco » qui, comme tout le reste du parcours, accueille le visiteur dans le noir, les tableaux éclairés violemment par des spots lumineux, ne montre pas une seule toile authentique de l’artiste. On y voit des œuvres de copistes ou de suiveurs, et l’on se demande ce qu’est cette étrange rétrospective. Hélas, la suite n’est guère mieux.

On ne peut imaginer plus mauvais service rendu à l’Espagne que cette manifestation voulant célébrer la présidence ibérique de l’Europe. Quel est l’intérêt d’organiser une exposition Greco qui dessert à ce point la vision que l’on peut avoir de ce peintre ? On ne comprend pas quel est son objectif. Est-ce de conter l’histoire de la redécouverte de l’artiste comme le titre pourrait le laisser penser ? Mais le sujet n’est qu’à peine effleuré. S’agit-il d’une rétrospective de son œuvre ? Mais, à quelques exceptions près, la plupart des tableaux ne sont que des œuvres d’atelier, au mieux, ou de suiveurs anonymes, parfois de qualité très basse. S’agit-il d’exposer les collections du musée du Greco à Tolède pendant les travaux de rénovation qui obligent à sa fermeture temporaire ? Peut-être, puisque même un portrait n’ayant aucun rapport direct avec l’artiste, comme celui de la Reine Marie-Anne d’Autriche en régente, de Mazo, y est exposé. Mais l’on s’explique mal dans ce cas la présence de tableaux provenant d’autres musées comme la médiocre copie anonyme de la partie inférieure de L’Enterrement du comte d’Orgaz appartenant au Prado.


JPEG - 57.8 ko
2. Domenico Theotokopoulos,
dit Le Greco (vers 1541-1614)
Le Triomphe du Nom de Jésus ou
Allégorie de la Sainte Ligue
Huile sur toile - 140 x 109,5 cm
Madrid, Patrimonio Nacional, Real Monasterio
de San Lorenzo de El Escorial
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page


JPEG - 68.5 ko
3. Installation avec projection
de détails…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Jean Raoux 1677-1734. Un peintre sous la Régence

Article suivant dans Expositions : Achille Laugé, le point, la ligne, la lumière