Castres acquiert le chef-d’œuvre de Sebastián Muñoz Contenu abonnés


JPEG - 76.7 ko
Sebastián Muñoz (1654-1690)
Le Martyre de Saint Sébastien
Huile sur toile - 270 x 210 cm
Castres, Musée Goya
Photo : C2RMF
Voir l'image dans sa page

18/3/06 – Acquisition - Castres, Musée Goya - Grâce à la biographie très détaillée que lui a consacrée Palomino, la vie et la carrière de Sebastián Muñoz sont bien documentées. Né en 1654, il n’appartient pas au groupe de peintres qui créent le baroque madrilène (Francesco Rizi, Carreño de Miranda, Herrera le jeune...) à travers de grands retables luministes (héritage de Vélasquez), contrastés, où les influences vénitienne, italienne et flamande se mêlent, mais à la génération suivante, celle des derniers grands peintres du Siècle d’or. Elève de Claudio Coello, il part en 1680 compléter sa formation à Rome dans l’atelier de Carlo…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’art étrange de Charles-Frédéric Soehnée, à travers une exposition et un livre

Article suivant dans Brèves : Préemptions du Louvre et du musée de Dieppe à la vente Piasa