Antoine Bourdelle (1861 – 1929) passeur de la modernité. Bucarest - Paris, une amitié franco-roumaine Contenu abonnés


Auteur : sous la direction de Colin Lemoine

jpg-couverture_bourdelle_roumanie-jpgLes musées monographiques exportent parfois à tort et à travers des expositions toutes faites consacrées à leur héros dans les pays les plus éloignés sans autre objectif que de montrer un échantillonnage de leur collection, d’éditer une publication de plus ou, s’agissant de sculpture, de vendre des fontes neuves (dites pudiquement posthumes) à des publics ou des institutions novices. Saluons donc la présente exposition dont le catalogue, véritable travail scientifique, s’inscrit dans une logique parfaite, celle des relations bien réelles entretenues par Antoine Bourdelle avec la Roumanie.

Collaboration entre le Musée Bourdelle et le Musée national d’art de Bucarest, l’exposition s’accompagne d’un très bel ouvrage bilingue (français - roumain) qui insiste sur la réception du sculpteur…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Publications : Francesc Torras Armengol 1832-1878

Article suivant dans Publications : Jacques Stella 1596-1657