Réouverture provisoire des salles Impressionnistes à Orsay Contenu abonnés


JPEG - 34.9 ko
Vue des salles Impressionnistes temporaires
dans la galerie Lille à Orsay
De manière surprenante, l’association des
lampes Solux et des murs noirs
évitent l’effet d’obscurité que l’on trouve
dans trop d’expositions et met parfaitement
en valeur les œuvres.
Voir l'image dans sa page

22/12/09 – Patrimoine – Paris, Hôtel Lambert - Les travaux viennent de commencer à Orsay et comme l’annonçait Guy Cogeval dans l’interview qu’il nous avait accordée, une partie des tableaux Impressionnistes ont été accrochés temporairement dans la galerie Lille qui a ouvert le 15 décembre. C’est l’occasion pour le musée de procéder à des essais pour déterminer la meilleure façon de réaliser l’accrochage définitif. C’est aussi la première fois que l’on peut voir les lampes Solux dont le président du musée…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Belle Ferronière et La Belle Jardinière attendues prochainement à Milan

Article suivant dans Brèves : Le fonds Odiot entre aux Arts Décoratifs