Le Musée Carnavalet : gratuit… mais à moitié fermé


JPEG - 266.3 ko
Panneau indiquant l’ouverture
et la fermeture des salles du
Musée Carnavalet le 17 juillet 2011
Photo : Didier Rykner

20/7/11Musées – Paris, Musée Carnavalet Nous ne cessons de dénoncer ici la politique culturelle de la Ville de Paris, désastreuse pour le patrimoine et les musées. Non par acharnement. Simplement parce que c’est un fait que nous démontrons article après article, et parce que l’on découvre chaque semaine ou presque une nouvelle affaire.

Cette fois, la victime est le Musée Carnavalet, l’un des trois grands musées d’art de Paris avec le Petit Palais et le Musée d’Art Moderne. On le sait, la Mairie de Paris a fait de la gratuité des collections permanentes sa mesure phare. Mais à quoi bon une entrée libre lorsque les salles sont en grande partie fermées ?
Alors que la saison touristique, malgré le temps maussade, bat son plein, plus de la moitié du musée est inaccessible quotidiennement. Dimanche dernier, les visiteurs qui auraient souhaité visiter les sections consacrées au XVIIe siècle, à la Révolution Française, au Premier Empire ou à l’archéologie n’avaient qu’à faire demi-tour... Et s’ils venaient après 11 h 50 (!), c’était encore pire puisqu’à ces fermetures s’ajoutait le Second Empire, sans compter les salles Louis XVI et le Salon Wendel, fermés entre 11 h 50 et 14 h 30. Chaque jour, la situation est comparable. Il n’est même pas possible de planifier sa visite en appelant le matin car nul ne sait encore ce qui pourra ou non être ouvert dans la journée. Encore est-il heureux qu’il n’y ait pas actuellement d’exposition temporaire : on n’ose imaginer combien de salles supplémentaires de la collection permanente devraient alors être closes.


JPEG - 85.4 ko
2. Musée Carnavalet, le 17 juillet 2011
Fermé !
Photo : Didier Rykner
JPEG - 1 Mo
3. Musée Carnavalet, le 17 juillet 2011
Fermé !
Photo : Didier Rykner

Comme il est normal de le faire avant chaque article, nous avons voulu interroger Danièle Pourtaud, adjointe au maire de Paris en charge du Patrimoine, par l’intermédiaire du service de presse de la Ville. Celle-ci, une fois de plus, n’a même pas daigné accuser réception de notre demande, pourtant fort légitime. N’ayant pas l’explication de la Mairie, nous fournirons la nôtre, telle que nous l’avons comprise des personnes que nous avons interrogées à ce sujet : les salles sont fermées faute de personnel, conséquence d’un budget insuffisant.


JPEG - 112.8 ko
4. Musée Carnavalet, le 17 juillet 2011
Fermé !
Photo : Didier Rykner
JPEG - 115.9 ko
5. Musée Carnavalet, le 17 juillet 2011
Fermé !
Photo : Didier Rykner

On constatera que la Mairie de Paris n’est pas toujours muette sur les sujets culturels. Elle a diffusé le lundi 18 juillet un communiqué de presse pour démentir un article pourtant bien documenté de Nathaniel Herzberg, qui venait juste de paraître dans Le Monde1 et qui expliquait que la Mairie envisageait de diminuer fortement le budget culturel de la Ville. Sans doute celle-ci a-t-elle raison. Elle ne le diminuera pas, puisque c’est déjà fait, et qu’il est notoirement insuffisant pour permettre d’ouvrir correctement les musées ou de restaurer les églises. Si Danièle Pourtaud veut apporter un démenti à nos informations et affirmer que le Musée Carnavalet est ouvert entièrement tous les jours, elle peut aussi nous envoyer un communiqué.


Didier Rykner, mercredi 20 juillet 2011


Notes

1Mais non disponible sur Internet.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’Adoration du Veau d’Or de Poussin, vandalisée samedi, restaurée, puis raccrochée lundi

Article suivant dans Brèves : Nouveau démantèlement d’un ensemble décoratif : les tableaux du Bar Romain, de Gustave Surand