La Vierge de l’Adoption d’Ingres acquise par la National Gallery of Victoria de Melbourne Contenu abonnés


JPEG - 68.9 ko
1. Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867)
Vierge dite de l’Adoption, 1858
Huile sur toile - 56 x 52 cm
Melbourne, National Gallery of Victoria
Photo : National Gallery of Victoria
Voir l'image dans sa page

14/10/05 - Acquisition - Melbourne, National Gallery of Victoria - Après le grand Vœu de Louis XIII exposé au Salon de 1824, Ingres multiplia les tableaux représentant les Madones à mi-corps, sans l’enfant, mais dans un esprit très proche, les mains en prière ou repliées sur sa poitrine.
Datée de 1858, la Vierge de l’Adoption est l’une des ultimes interprétations de ce thème. La signature est fièrement suivie de l’âge du peintre, 78 ans. Il s’agit d’une réplique autographe d’une première version décrite par Delaborde1. En 1859, celui-ci représenta Marie de manière plus frontale,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions des musées au Salon du Dessin 2

Article suivant dans Brèves : L’Ecole des Beaux-Arts expose des dessins inédits de Gustave Moreau