Entrée des natures mortes de la collection Naseiro au Prado Contenu abonnés


JPEG - 247.2 ko
Juan van der Hamen (1596-1631)
Bodegón aux artichauts et aux prunes, 1627
Huile sur toile - 81 x 110 cm
Madrid, Museo del Prado
© Museo del Prado
Voir l'image dans sa page

29/7/06 – Acquisitions – Madrid, Museo del Prado – La collection Naseiro de quarante natures mortes espagnoles qui vient d’être acceptée par l’état espagnol en dation1, grâce au mécénat de la banque BBVA, pour 26 millions d’euros, a été présentée par Miguel Zugaza, le directeur du Prado, comme un véritable dictionnaire de ce genre entre le XVIIe et le XIXe siècle. Depuis une trentaine d’années, Rosendo Naseiro2 a réuni un ensemble exceptionnel, choisissant les œuvres sur leur qualité et leur parfait état de conservation. La sélection retenue complète idéalement la collection du musée national3 ; dix artistes…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Menaces sur l’Abbaye de Pontigny

Article suivant dans Brèves : Deux acquisitions de peinture flamande pour le musée départemental de Flandres