Contenu abonnés

Voilà pourquoi la Joconde ne peut pas être déplacée

6/3/18 - Politique - Prêt de la Joconde - Ceux qui penseraient que la confirmation par le Louvre (voir la brève du 2/3/18) de l’impossibilité de déplacer la Joconde sans lui faire courir des risques extrêmement graves allait inciter a ministre de la Culture François Nyssen à abandonner son projet se tromperaient lourdement. Nous avons demandé au ministère ce qu’il comptait faire désormais, et celui-ci nous a répondu : « Des précautions sont exprimées qui sont prises en compte dans le travail de faisabilité que nous menons ». Répétons-le : la ministre est irresponsable d’avoir lancé elle même l’idée de prêter la Joconde, ce qui a déclenché une vague d’enthousiasme à Lens, qui maintenant fait pression sur le ministère pour qu’elle mette en œuvre son funeste projet. Nous ne savons pas bien…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.