Salon, ventes aux enchères et expositions dans les galeries à Londres

4 4 commentaires

3/7/18 - Marché de l’art - Londres - Londres devient pour quelques jours, début juillet, le lieu où il faut être pour voir ou acheter des œuvres anciennes et du XIXe siècle, avec les ventes Sotheby’s et Christie’s (et parfois même Bonham’s), les expositions dans les galeries et le salon Masterpiece.


1. Alessandro Magnasco (16667-1749)
Saint Antoine de Padoue prêchant aux poissons, vers 1740
Huile sur toile - 84 x 64 cm
Lullo-Pampoulides
Photo : Lullo-Pampoulides
Voir l´image dans sa page
2. François Flameng (1856-1923)
Le champion de tennis Max Decugis, vers 1904
Huile sur toile - 150 x 125 cm
Stair Sainty
Photo : Stair Sainty
Voir l´image dans sa page

Si ce dernier est quantitativement assez pauvre en objets entrant dans le champ de La Tribune de l’Art, nous avons cependant pu y voir plusieurs œuvres remarquables. Nous en retiendrons deux : un tableau d’Alessandro Magnasco particulièrement virtuose chez Lullo-Pampoulides (ill. 1) et, surtout, une toile très surprenante par François Flameng, représentant son gendre, le champion de tennis Max Decugis, en pleine action. Ce tableau est étonnant à plus d’un titre : Flameng est surtout connu comme un artiste académique (il remplaça Bouguereau à l’Institut) et un bon décorateur qu’on n’attend pas dans un tel exercice, surtout qu’il semble peint vingt ans plus tard que sa date d’exécution, vers 1904. L’œuvre est réellement fascinante et il est dommage qu’en France un musée comme Beaubourg ne soit intéressé que par une certaine modernité. Flameng se montre ici, à sa manière, lui aussi très novateur.


3. François Girardon (1628-1715)
Louis XIV à cheval
Bronze - 104 x 90 x 43 cm
Vente Christie’s Londres, 5 juillet 2018
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
4. Ferdinando Tacca (1619-1686)
Hercule terrassant Acheloüs, vers 1640-1650
Bronze - 57,8 x 54,5 x 38,1 cm
Vente Christie’s Londres, 5 juillet 2018
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Les ventes aux enchères sont dans l’ensemble un peu décevantes, à l’exception notable des sculptures chez Christie’s. On y admire en effet un extraordinaire bronze du Louis XIV par Girardon (ill. 3), probablement celui provenant de la collection de l’artiste, dont il n’existe en tout que trois autres exemplaires comparables, tous dans des musées (dont un au Louvre). Et un second bronze du XVIIe siècle au moins aussi important puisqu’il s’agit d’un Hercule terrassant Acheloüs (ill. 4), œuvre de Ferdinando Tacca offerte par Louis XIV à son fils le Grand Dauphin, et qui faisait encore partie des collections royales au moment de la Révolution. Une œuvre qui devrait évidemment être acquise par le Louvre… Mais ne rêvons pas.


5. Ludovico Carracci
Portrait of Carlo Alberto Rati Opizzoni
Huile sur toile - 102 x 86,2 cm
Vente Christie’s Londres, 5 juillet 2018
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page
6. Vincente Carducho (1571-1638)
Le Christ en contemplation avant la crucifixion
Huile sur toile - 183 x 114 cm
Vente Sotheby’s Londres, 4 juillet 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

Les tableaux, comme les dessins qui étaient dispersés aujourd’hui, sont d’un niveau nettement moins élevé à l’exception, notamment, d’une toile de Ludovico Carracci représentant Carlo Alberto Rati Opizzoni (ill. 5) ainsi que du tableau de Rubens vendu par le Metropolitan Museum (voir la brève du 1/5/18). Chez Sotheby’s, les peintures et les dessins qui seront dispersés demain sont d’un plus grand intérêt, et nous reproduisons ici un très beau Christ en contemplation avant la crucifixion par Vicente Carducho (ill. 6) et une Nature morte de Juan van der Hamen (ill. 7) ou, parmi les dessins, nombreux de qualité, une Résurrection du Christ par Santi di Tito (ill. 8) et un portrait de femme très typique d’Ottavio Leoni (ill. 9).


7. Juan van der Hamen y León (1596-1631)
Panier de pois et de cerises avec vases de fleurs, 1621
Huile sur toile - 62,5 x 101 cm
Huile sur toile - 183 x 114 cm
Vente Sotheby’s Londres, 4 juillet 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

8. Santi di Tito (1536-1602)
La Résurrection du Christ
Plume, encre brune, lavis, rehauts de blanc - 31,2 x 20,8 cm
Vente Sotheby’s Londres, 4 juillet 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page
9. Ottavio Leoni (1587-1630)
Portrait de Donna Maddalena Lopez
Pierre noire, sanguine, rehauts de craie blanche - 23,3 x 15,4 cm
Vente Sotheby’s Londres, 4 juillet 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

Dans le parcours des galeries, on remarquera de nombreuses expositions accompagnées de catalogues, parmi lesquelles un magnifique ensemble de textiles méediévaux et de la Renaissance chez Sam Fogg, un ensemble de sculptures chez Brun Fine Art, d’importants dessins anciens et du XIXe chez Stephen Ongpin Fine Art (ill. 10), et des bronzes du XIXe siècle réunis sous le titre The New Sculpture Movement. Searching for the Ideal, présentés par Bowman Sculpture (ill. 11).


10. Antoine Watteau (1684-1721)
Étude de femme repoussant les avances d’un homme et d’une femme se penchant
Pierre noire, graphite, sanguine, rehauts de craie blanche - 16 x 14,3 cm
Stephen Ongpin Fine Art
Photo : Stephen Ongpin Fine Art
Voir l´image dans sa page
11. Alfred Gilbert (1854-1934)
Persée, 1881-1890
Bronze - H. 71 cm
Bowman Sculpture
Photo : Bowman Sculpture
Voir l´image dans sa page

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.