Contenu abonnés

Julie Forestier par Ingres - Ingres par Julie Forestier

Didier Rykner
1. Julie Forestier
(d’après Ingres)
Portrait d’Ingres, 1807 (d’après un original
peint en 1804)
Huile sur toile - 65 x 53 cm
Montauban, musée Ingres
Voir l´image dans sa page

12/12/04 - Acquisitions - Paris, Fondation Custodia - Montauban, musée Ingres - Une curieuse et heureuse coïncidence vient de permettre l’entrée quasi-simultanée, dans des collections publiques conservées en France, de deux portraits, l’un peint, l’autre dessiné, dont les sujets et les auteurs se répondent d’étrange manière. L’un est une copie de l’autoportrait d’Ingres exécuté par Julie Forestier (1782 - après 1820), sa première fiancée (ill. 1) : il a été acheté par le musée de Montauban [1]. L’autre est le portrait dessiné par Ingres de Julie Forestier [2] que vient d’acquérir la Fondation Custodia…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.