Bénédicte Bonnet Saint-Georges

Articles

  • Une sculpture de Nicola Fumo pour l’Espagne

    À première vue l’on pourrait croire qu’il s’agit d’une Vierge à l’enfant, mais son vêtement noir et blanc orné de fleurs est probablement celui d’Isabel Flores de Oliva autrement dit sainte Rose de Lima,…

    Contenu abonnés
  • Whistler, l’effet papillon

    C’est une gageure que de vouloir révéler l’influence d’un artiste sans montrer les œuvres charnières de sa carrière. Le Musée des Beaux-Arts de Rouen prend le risque avec James Abbott McNeill Whistler. Ni…

    Contenu abonnés
  • Un tableau de Juan de Zurbáran pour Sydney

    Il eut un père célèbre et une vie très courte, Juan de Zurbáran tomba donc dans l’oubli. Mort de la peste à 29 ans, il peignit des natures mortes, peu nombreuses et rarement signées, qui furent…

    Contenu abonnés
  • Un dessin de Raphaël pour Varsovie

    Certains dessins prennent une toute autre dimension - et un tout autre prix - lorsque l’identité de leur auteur est révélée. Ainsi un saint Sébastien tracé à la plume par Léonard de Vinci fut redécouvert…

    Contenu abonnés
  • Un George Stubbs acquis par le Kimbell Art Museum

    Véritable portraitiste de chevaux, George Stubbs non seulement maîtrisait parfaitement leur anatomie - il étudiait leurs cadavres - mais savait également traduire leur tempérament. Il acquit une…

    Contenu abonnés
  • Un Gauguin pour le Van Gogh Museum

    C’est un chef-d’œuvre de Paul Gauguin qu’on a pu voir dans de nombreuses expositions, notamment celle du Grand Palais en 2017 (voir l’article) et celle de la National Gallery de Londres en 2019…

    Contenu abonnés
  • Constant Pape, la banlieue post-impressionniste

    Tous les chemins mènent à Rome, les artistes le savent. Et pourtant, malgré son nom qui sonnait comme une invitation, Constant Pape, choisit la banlieue parisienne. Il peignit les paysages de…

    Contenu abonnés
  • Mondes souterrains. 20 000 lieux sous la terre

    Mieux vaut ne pas trop se pencher, car « Si tu plonges longtemps ton regard dans l’abîme, l’abîme te regarde aussi » prévient Nietzsche. Et pourtant, le Louvre-Lens nous propose de sauter à pieds…

    Contenu abonnés