Vu d’Italie 1841-1941. La photographie italienne dans les collections du Musée Alinari Contenu abonnés


Paris, Pavillon des arts, du 10 novembre 2004 au 6 mars 2005.

JPEG - 18.4 ko
1. Vitrine présentant les précieux
daguerréotypes des années 1840-1850
Voir l'image dans sa page

C’est dans le cadre du Mois européen de la photo que la présente exposition a été organisée grâce à un partenariat entre le Musée d’Histoire de la Photographie Fratelli Alinari de Florence et l’Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la Ville de Paris. Un choix conséquent issu de la collection Alinari illustre l’histoire de la photographie en Italie des origines aux années 1940. Outre les responsables de ces deux institutions, Monica Maffioli et Anne Cartier-Bresson, l’exposition a pour commissaire Béatrice Riottot-El Habib, directeur du Pavillon des Arts où se tient la présentation ; Béatrice El Habib fêtera cette année ses vingt ans de présence Terrasse Lautréamont : profitons de cette occasion pour rendre hommage à un lieu, une direction et une programmation uniques à Paris pour leur singularité et leur créativité. On doit aussi évoquer les menaces qui pèsent sur le Pavillon des Arts à propos duquel courent des rumeurs de disparition pure et simple, un trait de plume qui interviendrait sous le prétexte du grand chambardement que connaîtra sans doute prochainement le site des Halles (nouvelle démonstration de la coûteuse durée de vie (!) de cette « architecture » du dernier tiers du XXe siècle..). Si ce projet funeste devait se confirmer, tous les parisiens amateurs d’art et d’intelligence regretteraient cet espace ouvert sur toutes les cultures et réputé pour son indépendance.


JPEG - 18.1 ko
2. Evocation de l’atelier Alinari (1899)
par une projection sur un voile flottant
Voir l'image dans sa page

Organisée de manière thématique et chronologique, l’exposition illustre la diffusion des techniques photographiques en Italie dès les grandes découvertes de Daguerre et Niepce et révèle l’apport de la société familiale Alinari, fondée en 1854 et dont les collections n’ont cessé de s’enrichir de divers fonds jusqu’à la création de son Musée en 1985 (plus de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Choice : Twenty-One Years of Collecting for Scotland

Article suivant dans Expositions : De Nittis, impressionnista italiano