Vol d’un tableau de Jean-François Millet au Musée des Beaux-Arts de Reims Contenu abonnés


JPEG - 33.7 ko

15/12/04 - Musée - Vol - Un tableau de Jean-François Millet a été volé le lundi 13 décembre 2004 au musée des Beaux-Arts de Reims. Cinq minutes avant la fermeture méridienne, un homme a distrait deux gardiens pendant qu’un second décrochait la toile et la retirait de son cadre, avec le châssis. Puis les voleurs ont pu s’enfuir bien que le vol ait été très rapidement repéré.
L’œuvre dérobée est un beau Portrait d’homme (40,5 x 32,7 cm.) Sa technique et sa mise en page évoquent Delacroix (par exemple son Autoportrait ou le Portrait de Chopin, tous deux au Louvre). Elle avait été léguée en 1939 par Paul Jamot. Originaire de Reims, cet ancien conservateur du Louvre, grand historien d’art et donateur des musées nationaux, fut également directeur du musée des Beaux-Arts de sa ville…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un buste en plâtre de Jean-Baptiste Carpeaux acquis par le musée national du château de Compiègne

Article suivant dans Brèves : Le tribunal administratif autorise la construction du stade de Lille sur la citadelle de Vauban