Ventes londoniennes (et parisiennes)


6/12/17 - Marché de l’art - Londres et Paris - De l’avis général des amateurs, collectionneurs, conservateurs et marchands croisés à Londres, le cru décembre 2017 des ventes de peinture ancienne n’est pas inoubliable, avec notamment des attributions optimistes et des œuvres parfois en mauvais état.


JPEG - 359.1 ko
1. Eugène Delacroix (1798-1863)
La Liberté guidant le peuple
Huile sur toile - 64,5 x 81,3 cm
Vente Christie’s Londres 14/9/17
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 284.8 ko
2. Eugène Delacroix (1798-1863)
Alexandre et les poèmes d’Homère -
Esquisse pour
la bibliothèque du Palais du Luxembourg

Huile sur toile, maquette - 48 x 127 cm
Vente Piasa 6/12/17
Photo : Piasa
Voir l'image dans sa page

Si Sotheby’s s’en sort un peu mieux, Christie’s présente néanmoins également quelques tableaux importants, notamment une remarquable esquisse d’Eugène Delacroix pour la Liberté guidant le peuple (ill. 1), qui passera en vente le 14 décembre prochain. L’actualité des vente delacruciennes est d’ailleurs importante ces jours ci puisque ce soir la maison Piasa proposera à Paris une superbe maquette préparatoire à un cul-de-four de la bibliothèque du Palais du Luxembourg (ill. 2). Dans un cas comme dans l’autre, on espère que le musée de la place de Furstemberg ne restera pas inactif.


JPEG - 317 ko
3. Edwin Landseer (1802-1873)
Mastiffs réanimant un voyageur en détresse
Huile sur toile - 189 x 237 cm
Vente Christie’s Londres 7/12/17
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 342.9 ko
4. Edwart Burne-Jones (1833-1898)
Le Cœur de Lotus, 1880
Crayons, craies de couleur, rehauts d’or - 40 x 35,3 cm
Vente Christie’s 13/12/17
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

On restera dans le XIXe siècle, mais britannique cette fois, pour signaler le grand tableau d’Edwin Landier (ill. 3) représentant des mastiffs secourant un voyageur en montagne, également chez Christie’s, et dans le domaine des dessins une très belle feuille d’Edward Burne Jones (ill. 4).


JPEG - 325.5 ko
5. Joseph Wright of Derby (1734-1797)
Une Académie à lumière d’une lampe
Huile sur toile - 127 x 101,5 cm
Vente Sotheby’s Londres 6/12/17
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 386.9 ko
6. Harmen van Steenwijck (1612-1656)
Nature morte au coing, raisin, pêches, noix et noisettes
Huile sur panneau - 26,2 x 36,8 cm
Vente Sotheby’s Londres 6/12/17
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page

Sotheby’s pour sa part propose dans sa vente de ce soir 6 décembre un important tableau de Wright of Derby (ill. 5), exactement l’œuvre qui manque au Louvre qui ne peut exposer qu’un (beau) paysage représentant le Lac de Nemi, acquis en 1970, et qui n’est d’ailleurs pas accroché dans les salles du musée.
On trouve aussi dans cette vente de ce soir plusieurs tableaux anciens de belle qualité : un Bernardo Strozzi représentant Arachne, une précieuse nature morte d’Harmen van Steenwicjk (ill. 6) ou encore une paire de tableaux par le Maître de l’Annonce aux bergers (ill. 7)


JPEG - 351.7 ko
7. Maître de l’Annonce aux bergers
L’Adoration des bergers et L’Adoration des Mages
Huile sur toiles - 123,5 x 97,5 cm
Vente Sotheby’s 6/12/17
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 381.4 ko
8. Attribué à Claude Deruet (vers 1588-1660)
Allégorie de l’Amour (?)
Huile sur toile - 71,5 x 111,5 cm
Vente Sotheby’s Londres 7/12/17
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page

Celle de la journée de demain qui comporte normalement des œuvres moins importantes réserve cependant quelques bonnes surprises comme une paire d’études de têtes d’homme par Bartolomeo Passarotti (ill. 8) ou une curieuse Allégorie de l’Amour (le sujet n’est pas certain) attribuée avec beaucoup de vraisemblance à Claude Deruet (ill. 9).


JPEG - 348.3 ko
9. Bartolomeo Passarotti (1529-1592)
Tête d’homme regardant vers le bas
Huile sur papier marouflé sur toile - 48 x 35,5 cm
Vente Sotheby’s Londres 7/12/17
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 340.4 ko
10. Artemisia Gentileschi (1592-1652)
Autoportrait en sainte Catherine d’Alexandrie
Huile sur toile - 71 x 71 cm
Vente Joron-Derem, Drouot le 19/12/17
Photo : SVV Joron-Derem
Voir l'image dans sa page

Nous conclurons cet article dédié aux ventes londoniennes avec une seconde œuvre qui sera proposée aux enchères à Paris et qui fait beaucoup parler d’elle : une peinture d’Artemisia Gentileschi : un important autoportrait en sainte Catherine d’Alexandrie d’Artemisia Gentileschi proposé par la SVV Joron-Derem le 19 décembre prochain (ill. 10). Le Louvre, rappelons-le, n’a pas de peinture de cette artiste, assez inégale mais qui ici se révèle à son meilleur. Comme on dit un peu vulgairement : on peut toujours rêver….


Didier Rykner, mercredi 6 décembre 2017





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Suvée pour le Groeningemuseum de Bruges

Article suivant dans Brèves : Paul Lang nommé directeur des Musées de Strasbourg