Ventes à Londres aux enchères et en galerie Contenu abonnés


6/7/16 - Marché de l’art - Londres - Alors que Sotheby’s présentait lors des dernières vacations londoniennes les sélections de tableaux les plus intéressantes, c’est Christie’s cette fois qui s’en tire le mieux, même si dans l’ensemble ce mois de juillet 2016 restera un cru faible pour la peinture ancienne. Chez Christie’s donc, l’œuvre la plus importante est bien sûr le Loth et ses filles de Rubens qui par ses dimensions au moins est une des plus importantes toiles de l’artiste à passer aux enchères ces dernières années. L’œuvre, néanmoins, peine à séduire. On n’en dira pas autant du beau Matthias Stomer de la même vente, Le Jugement de Salomon (ill. 1). Quant à Sotheby’s, on citera trois tableaux de Wright of Derby ou une nature morte de Pieter Claesz, mais l’ensemble reste bien en…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Prolongations pour le Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon

Article suivant dans Brèves : Une sculpture de Jeanne d’Arc pour le Frederic Remington Museum of Art