Une vente collégiale à l’hôtel Drouot Contenu abonnés


10/11/15 - Marché de l’art - Paris - Drouot est-il en train de se suicider ? C’est hélas l’impression de beaucoup d’observateurs. Les samedis sont désormais presque toujours très pauvres en expositions quand l’hôtel des ventes n’est pas tout simplement fermé… Et lorsque par hasard celui-ci est ouvert, les expositions ne sont plus pour une vente le lundi, mais pour le mardi. Résultat, le mardi, jour théoriquement très riche en expositions, leur nombre est réduit d’autant. Des ventes courantes qui autrefois avaient lieu à Drouot se déroulent désormais à Drouot-Nord : une heure d’exposition le matin puis vente immédiatement ensuite. Certains acheteurs se régalent, mais les vendeurs sont parfois lésés et finiront frustrés… Ce mercredi, alors que Paris-Tableau commence et que beaucoup de marchands et de conservateurs étrangers visitent la capitale, les portes de l’hôtel de la rue Drouot sont closes pour cause de 11 novembre ! Nous pourrions rajouter beaucoup d’exemples de ce genre qui font penser qu’il y a une volonté délibérée de tuer cette institution plus que centenaire.


JPEG - 72.8 ko
1. Charles Le Brun (1619-1690) et collaborateurs
Le Christ au jardin des Oliviers
Huile sur toile - diam. 138,5 cm
Vente Drouot jeudi 12 novembre 2015
Photo : Maison de ventes Daguerre
JPEG - 40.4 ko
2. Francisco Solimena dit l’Abbate Ciccio (1657-1747)
Dieu le Père dominant le monde
Huile sur toile - 51 x 62,5 cm
Vente Drouot jeudi 12 novembre 2015
Photo : Maison de Ventes Guillaume Le Floc’h

Pourtant, quelques initiatives vont dans le bon sens, comme la vente « collégiale » de tableaux anciens qui aura lieu le jeudi 12 novembre 2015. L’idée n’est pas nouvelle : plutôt que de répartir dans plusieurs vacations quelques tableaux importants perdus au milieu des autres objets, rassembler des œuvres venant de sociétés différentes afin de proposer un vrai catalogue, et une vraie vente spécialisée. Si plus de la moitié des lots sont fournis ici par Daguerre, ce sont au total douze études qui proposent 46…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le musée de Dordrecht acquiert une œuvre d’Abraham van Strij

Article suivant dans Brèves : Souscription spontanée pour le Musée des Beaux-Arts de Lyon à Paris Tableau