Une terre cuite de la manufacture du Buen Retiro pour le Museo Arqueológico Nacional Contenu abonnés


14/8/12 - Acquisition - Madrid, Museo Arqueológico Nacional - Célèbre grâce au portrait que Goya fit de lui, Bartolomé Sureda y Miserol (1746-1828) fut le directeur de la manufacture royale de porcelaine du Buen Retiro. Celle-ci fut créée à Madrid en 1760 par Charles III, dans la lignée de la manufacture qu’il avait ouverte à Capodimonte - allant jusqu’à faire venir à Madrid les artistes qui travaillaient à Naples -, et produisit de nombreuses pièces destinées à orner les demeures royales.


JPEG - 56.4 ko
1. La Vérité, 1806-1807
Manufacture du Buen Retiro
Terre cuite - H. 21 cm
Madrid, Museo Arqueológico Nacional
JPEG - 38.7 ko
2. Le Temps découvrant la Vérité, 1806-1807
Manufacture du Buen Retiro
Biscuit - 38 x 22 cm
Madrid, Museo Arqueológico Nacional

Le gouvernement espagnol a récemment acheté La Vérité

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Fitzwilliam Museum veut acquérir L’Extrême-Onction de Poussin

Article suivant dans Brèves : Une peinture de Juan Comba préemptée par l’Etat espagnol pour le Patrimonio Nacional