Une terre cuite d’Ida Matton entre au musée de Stockholm Contenu abonnés


JPEG - 159.8 ko
Ida Matton (1863-1940)
Portrait, 1895
Terre cuite - 35 cm.
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : Anna Danielsson/Nationalmuseum.
Voir l'image dans sa page

3/11/16 - Acquisition - Stockholm, Nationalmuseum - Ida Matton est une artiste suédoise qui mena une grande partie de sa carrière à Paris au tournant du XIXe et du XXe siècle, et qui pourtant reste inconnue en France. C’est à Paris, en 1895, qu’elle a réalisé le portrait en terre cuite d’une jeune femme, récemment entré dans les collections du Nationalmuseum de Stockholm. Il était passé dans une vente de Bukowskis organisée le 26 novembre 2015 à Malmö où il a été adjugé seulement 5000 couronnes (506 euros) ; il a ensuite été donné au musée par la Fondation Axel Hirsch.

Née à Gävle, Ida Matton (1863-1940) étudia l’art de la sculpture à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux sculptures du XVIIIe siècle toulousain acquises par le Musée des Augustins

Article suivant dans Brèves : Un ex-voto reconstitué et la découverte de statues éphémères au Musée Lorrain