Une statuette de Ferdinand d’Orléans acquise par le Musée de la Vie Romantique Contenu abonnés


27/2/14 - Acquisitions - Paris, Musée de la Vie Romantique - Les descendants de Louis-Philippe vendent les meubles, peu à peu, depuis plusieurs années... Le 2 décembre dernier, la SVV Delorme & Collin du Bocage organisait à l’hôtel Drouot une nouvelle dispersion de « souvenirs royaux provenant de la famille d’Orléans ». Heureusement, le Musée de la Vie Romantique a pu préempter à cette vente trois œuvres qui seront désormais conservées rue Chaptal.


JPEG - 19.8 ko
3. France, vers 1845
Ferdinand Philippe, duc d’Orléans
Fonte de fer à patine brune et or - H. 47 cm
Paris, Musée de la Vie Romantique
Photo : SVV Delorme & Collin du Bocage
Voir l'image dans sa page
JPEG - 18.1 ko
2. James Pradier (1790-1852)
Ferdinand Philippe, duc d’Orléans
Fonte de fer - H. 36 cm
Genève, Musée d’Art et d’Histoire
Photo : Genève, MAH

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une commode de Louis XV offerte à Versailles

Article suivant dans Brèves : La Mort s’invite à table de Giovanni Martinelli acquis par Raleigh