Une sculpture de Villabrille y Ron pour le Meadows Museum Contenu abonnés


JPEG - 119 ko
Juan Alonso Villabrille y Ron (vers 1663-1732),
Saint Paul ermite, vers 1715
Terre cuite
Dallas, Meadows Museum,
Photo : Dimitris Skliris
Voir l'image dans sa page

3/6/13 - Acquisition - Dallas, Meadows Museum - Il s’agit de l’unique terre cuite de ce sculpteur connue à ce jour ; artiste espagnol du baroque tardif, Juan Alonso Villabrille y Ron est en effet l’auteur d’œuvres en bois polychrome et en pierre, la seule qui lui soit attribuée avec certitude étant une tête de saint Paul, d’un effet dramatique qu’on retrouve ailleurs, signée et datée 1707.
Or le Meadows Museum s’est vu offrir par Jo Ann Geurin Thetford un buste d’anachorète réalisé en 1715 environ et attribué à Villabrille y Ron ; d’abord identifié comme saint Jérôme, il s’agirait plutôt de saint Paul, premier ermite de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Musée Plantin-Moretus acquiert dix dessins de Vrancx

Article suivant dans Brèves : Le troisième Festival de l’histoire de l’art a eu lieu ce week end à Fontainebleau