Une peinture de Gustave Doré pour le Monastère de Brou Contenu abonnés


JPEG - 129.2 ko
Gustave Doré (1832-1883)
Viviane et Merlin, vers 1867
Huile sur toile - 171 x 122 cm
Bourg-en-Bresse, Musée du
monastère royal de Brou
Photo : Louis Houdus / MRB
Voir l'image dans sa page

11/3/13 - Acquisition - Bourg-en-Bresse, Monastère royal de Brou - Il faut se rendre à l’évidence, les fées ne sont pas toujours bienveillantes et certains enchanteurs se révèlent faillibles. C’est ce que rappelle un tableau de Gustave Doré, Viviane et Merlin, que vient d’acquérir le musée de Bourg-en-Bresse. On avait pu l’admirer dans l’exposition que celui-ci a récemment consacrée à l’artiste. L’œuvre a été acquise auprès de la galerie Whitford Fine Art à Londres avec l’aide de la Chambre des Notaires de l’Ain et du Fonds régional d’acquisition des musées, avec le soutien de la ville également.
La…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition d’une esquisse d’Eugène Delacroix par le Van Gogh Museum

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Biard offert au Dallas Museum of Art