Une paire de pendants inédits de Chardin acquis par le Toledo Museum of Art Contenu abonnés


JPEG - 64.4 ko
1. Jean-Baptiste Siméon Chardin (1699-1779)
La fontaine
Huile sur toile - 40 x 32 cm
Toledo, Museum of Art
Phoro : Galerie Eric Turquin
Voir l'image dans sa page

20/1/06 - Acquisitions - Toledo, Museum of Art - Le musée américain vient d’acheter, sur le marché français1, une paire de tableaux de Jean-Baptiste Siméon Chardin. Ces pendants signés étaient conservés depuis le XVIIIe siècle chez les descendants d’un échevin de la ville de Lyon.

Ces œuvres, qui ont gardé leur toile et leur châssis d’origine, sont dans un excellent état de conservation (elles n’avaient jamais été restaurées). Elles étaient jusqu’à aujourd’hui complètement inédites mais leurs compositons sont, en revanche, bien connues. On peut les comparer avec une paire de même sujet conservée au Nationalmuseum de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Baldassare Castiglione de Raphaël et Et in Arcadia Ego de Poussin prêtés un an à Atlanta

Article suivant dans Brèves : La Salière de Benvenuto Cellini retrouvée