Une nouvelle association offre plusieurs dessins à l’Ecole des Beaux-Arts Contenu abonnés


JPEG - 51.7 ko
1. Hubert Robert (1733-1808)
Caprice architectural basé sur le Tempietto
de San Pietro in Montorio
Plume, encre brune, lavis et aquarelle - 33,8 x 44,4 cm
Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts
© ENSBA
Voir l'image dans sa page

15/5/06 – Acquisitions – Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-Arts – Malgré l’importance exceptionnelle de ses collections de dessins, l’Ecole des Beaux-Arts (Ensba) ne possède aucun budget d’acquisition qui lui permettrait de les enrichir. Fort de ce constat et pour suppléer cette absence de moyens, plusieurs amateurs ont, à l’initiative d’Emmanuelle Brugerolles, décidé de fonder une association intitulée Le cabinet des amateurs de dessins de l’Ecole des Beaux-Arts.
Créée le 19 novembre 2005 et placée sous la présidence de Jean Bonna,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Trois tableaux interdits temporairement de sortie du Royaume-Uni

Article suivant dans Brèves : Acquisitions des musées au Salon du dessin 2006 (1)