Une miniature de Hilliard achetée à Londres par les Amis du Louvre Contenu abonnés


JPEG - 33.8 ko
1. Nicholas Hilliard (1547-1619)
Portrait de jeune femme, 1605
Inscrit et daté : Ano Dni ·1605
Espoier me comforte
· Ætatis suæ · 16 ·
Miniature sur velin - 5,5 x 4,5 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page

7/12/07 – Acquisition – Paris, Musée du Louvre – La Société des Amis du Louvre a acquis à Londres chez Christie’s, le 20 novembre dernier, une miniature de Nicholas Hilliard représentant Une jeune lady âgée de 16 ans, probablement un membre de la famille Strangways comme le laisse penser leur devise inscrite au verso Espoier me comforte.

Il est rare qu’une œuvre certaine de cet artiste, le plus grand miniaturiste anglais de l’époque élisabéthaine, soit disponible sur le marché de l’art ce qui en justifie le prix élevé (120 500 livres). Le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Antonio Paolucci, nouveau directeur des musées du Vatican

Article suivant dans Brèves : Deux médaillons sculptés pour des monuments à Louis XIV acquis par le Louvre et Carnavalet