Une miniature d’Adélaïde Labille-Guiard acquise par Stockholm Contenu abonnés


JPEG - 97.5 ko
Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803)
Portrait de Mme Lefranc peignant
le portrait de son mari
, 1779
Gouache et aquarelle sur ivoire - D. 6,6 cm
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : Nationalmuseum
Voir l'image dans sa page

6/2/13 - Acquisition - Stockholm, Nationalmuseum - Le musée suédois a acquis, lors d’une vente Christie’s à Londres le 27 novembre dernier, une miniature à la gouache et aquarelle sur ivoire représentant Madame Lefranc peignant un portrait de son mari (ill.).

Elève du miniaturiste François-Elie Vincent, du pastelliste Maurice Quentin de la Tour et du peintre François-André Vincent, Adélaïde Labille-Guiard pratiqua ces trois techniques, mais assez rarement celle de la miniature dont peu d’exemples sont connus. Celle acquise par Stockholm (la première œuvre de l’artiste…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux acquisitions pour le Musée des Avelines à Saint-Cloud

Article suivant dans Brèves : Après Caravage et Léonard, Courbet