Une importante demande de restitution aux musées néerlandais Contenu abonnés


29/9/07 – Restitutions – Pays-Bas – Les musées hollandais, qui ont récemment rendu 202 tableaux aux héritiers de Jacques Goudstikker (voir brève du 11/2/06), font face aujourd’hui à la plus grande demande de restitution d’œuvres spoliées de leur histoire.
En effet, les quatre enfants de Nathan Katz, un antiquaire Juif néerlandais, réclament à l’Etat qu’ils leurs rendent 225 tableaux et deux tapisseries. Ces œuvres avaient été vendues pendant la guerre à Alois Miedl qui travaillait pour le compte de Goering. Elles furent récupérées en 1945 et déposées dans les musées hollandais.
Le gouvernement hollandais a décidé de confier l’examen de cette demande à la Commision pour la Restitution créée en 2001 pour statuer sur ce genre de cas. Selon le New York Times qui estime que cette affaire est…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Plusieurs dessins français donnés au Louvre sous réserve d’usufruit

Article suivant dans Brèves : Mexico rend hommage à l’historien de l’art flamand Erik Larsen