Une exposition à venir sur le club de foot de Lens, au Louvre-Lens


28/5/15 - Exposition - Lens, Louvre-Lens - La Tribune de l’Art ne publie jamais de communiqué de presse, et ne base jamais ses informations sur un communiqué de presse sans enquêter pour approfondir le sujet et le commenter. Mais ce communiqué du Louvre-Lens se passe de commentaires, il se suffit à lui même dans son épique beauté. On ne sait s’il faut en rire, ou en pleurer. Précisons, même si on ne nous croira pas, qu’il ne s’agit pas d’un poisson d’avril (c’est trop tard, ou trop tôt). Précisons aussi que nous n’inclurons pas cette exposition dans notre calendrier, son sujet sortant clairement de notre champ. Nous aurions pensé, à première vue, qu’il sortait aussi de celui du Louvre. Nous nous trompions.

Voici donc le communiqué. Nous n’y changeons pas une virgule. Le gras est d’origine.

« L’année prochaine, Lens accueillera 4 matchs de l’Euro 2016. À cette occasion, le Louvre-Lens - voisin du stade Bollaert-Delelis - présentera d’avril à novembre 2016 une exposition sur le RC Lens, son histoire, son stade et ses supporters. Dans cette perspective, le musée organise du 15 juin au 13 juillet 2015 une collecte de témoignages et d’objets liés aux « Sang et Or ». Avec l’accord des donateurs, la mémoire ainsi collectée viendra enrichir l’exposition temporaire du Louvre-Lens, voire même compléter les collections permanentes du Musée national du Sport à Nice.
Le Louvre-Lens s’intéresse donc aux accessoires de supporters, banderoles, maillots et produits dérivés du club, billets et programmes de matchs, carnets d’autographes, photos, films, créations personnelles, etc. Le musée recueille également les histoires individuelles illustrant l’attachement des supporters au RC Lens.

La collecte « Euro 2016 Louvre-Lens » organisée par le musée s’adresse à chacun, quelle que soit la nature du lien affectif qui l’unit au RC Lens : du simple amateur au plus fervent supporter en passant par les experts et journalistes, sans oublier joueurs, entraineurs et dirigeants d’hier et d’aujourd’hui. Chaque objet a une histoire potentiellement intéressante, qui mérite d’être racontée !

Les participants sont donc invités à se présenter au musée avec leur objet favori entre le 15 juin et le 13 juillet 2015, sans rendez-vous. Sur place, trois formules de collecte sont proposées :
-  « Raconter » : pour ceux qui ne se sentent pas prêts à se séparer de leur objet mais souhaitent néanmoins le faire connaître en racontant son histoire.
-  « Prêter » : pour ceux qui acceptent de confier leur objet au Louvre-Lens de façon temporaire, pour les besoins de l’exposition en 2016.
-  « Donner » : pour ceux qui estiment que leur objet fait partie du patrimoine du football et proposent d’en faire don au Musée national du Sport.

Tous les témoignages seront enregistrés, les objets numérisés et l’ensemble mis en ligne. Les propositions de prêts et de dons seront ensuite étudiées par un comité de sélection, en fonction des besoins du Louvre-Lens pour son exposition et du Musée national du Sport pour ses collections.

Participer à la collecte du Louvre-Lens, c’est entrer dans l’histoire du sport ! »


Didier Rykner, jeudi 28 mai 2015





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Serres d’Auteuil : une nouvelle foi désavouée, Hidalgo s’obstine

Article suivant dans Brèves : Restauration de laques de Jean Dunand au Musée du Havre grâce à la Fondation BNP-Paribas