Une esquisse de Merry Joseph Blondel acquise par le Musée des Beaux-Arts d’Orléans Contenu abonnés


JPEG - 54.8 ko
Merry-Joseph Blondel (1781-1853)
Zénobie trouvée par des bergers sur les bords de l’Araxe
Huile sur papier marouflé sur toile - 33 x 26 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Voir l'image dans sa page

18/4/04 – Acquisition – Orléans, Musée des Beaux-Arts – Le musée vient d’acheter sur le marché d’art parisien un tableau de Merry-Joseph Blondel représentant Zénobie trouvée par des bergers sur les bords de l’Araxe1. Il s’agit d’une esquisse préparatoire pour un tableau exposé au Salon de 1812, puis acquis par l’Etat et déposé par le Louvre à Saint-Malo en 1872. Cette toile de grande dimension (413 x 315 cm) fut détruite pendant le bombardement de la ville en août 1944.
Le sujet est tiré des Annales de Tacite. Rhadamiste, fils du roi des Ibères, et sa femme Zénobie doivent fuir la rébellion…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Cinq œuvres préemptées par le Musée de Rouen à la vente Pierre Miquel

Article suivant dans Brèves : Le comte Geoffroy de Ruillé chassant à la courre par René Princeteau préempté par le Musée Toulouse-Lautrec