Une esquisse de Jacques van Schuppen acquise par le Musée Fabre de Montpellier Contenu abonnés


14/2/12 - Acquisition - Montpellier, Musée Fabre - Le Musée Fabre vient d’acquérir, chez F. Baulme Fine Arts à Paris, l’esquisse (ill. 1) du morceau de réception à l’Académie de Jacques (ou Jacob) van Schuppen que celui-ci peignit en 1704, Méléagre tue le sanglier de Calydon (ill. 2).


JPEG - 77.4 ko
1. Jacques van Schuppen (1670-1751)
Méléagre tue le sanglier de Calydon, 1704
Huile sur toile - 42 x 52 cm
Montpellier, Musée Fabre
Photo : F. Baulme Fine Arts
Voir l'image dans sa page
JPEG - 152.9 ko
2. Jacques van Schuppen (1670-1751)
Méléagre tue le sanglier de Calydon, 1704
Huile sur toile - 162 x 228 cm
Montpellier, Musée Fabre
Photo : Musée Fabre
Voir l'image dans sa page

Fils du graveur d’origine anversoise Pierre van Schuppen (1627-1702) venu s’installer en France vers 1650, Jacques van Schuppen commença…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Des revues hispaniques d’histoire de l’art sur Internet (1)

Article suivant dans Brèves : Un tableau de Jacob Jordaens donné au Musée d’Israël