Une esquisse de Constantin Hansen pour le Nationalmuseum


JPEG - 101.7 ko
Constantin Hansen (1804-1880)
San Pietro in Vincoli, Rome, 1836
Huile sur paper sur toile - 26 x 26 cm
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : Nationalmuseum

4/6/14 - Acquisition - Stockholm, Nationalmuseum - Le Nationalmuseum de Stockholm a récemment acquis une esquisse à l’huile du Danois Constantin Hansen peinte à Rome en 1836. Elle a pu être achetée 290 000 couronnes dans une vente de Copenhague le 25 février 2014 grâce à une somme léguée par Ulla-Bella Sandberg (1926-2013) complétée par une donation de Gunnar Hultmark. Elle est présentée comme une vue de San Pietro in Vincoli, mais c’est davantage un bâtiment voisin de San Pietro que l’on aperçoit : la tour des Margani, transformée en campanile de l’église et du couvent de San Francesco di Paola. Il ne s’agit pas d’une esquisse préparatoire à une composition plus achevée mais d’une étude de travail, réalisée sur le vif pour capter une lumière et une atmosphère.

Élève d’Eckersberg, Constantin Hansen est l’une des figures du Siècle d’or danois auquel plusieurs expositions ont été consacrées récemment, notamment à Roubaix et à la galerie jean-François Heim. Lors d’un séjour en Italie entre 1835 et 1844, Hansen réalisa un certain nombre de paysages, à la fois lumineux et silencieux comme, par exemple celui acquis en 2010 par le Metropolitan.


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, mercredi 4 juin 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les acquisitions du Museo de América de Madrid

Article suivant dans Brèves : Redécouverte d’un Blanchard dans une vente Sotheby’s New York