Une collection d’orfèvrerie des XVIe et XVIIe siècles léguée à l’Ashmolean Museum Contenu abonnés


1/2/13 - Acquisitions - Oxford, Ashmolean Museum - C’est un ensemble extraordinaire - au sens propre du terme - qui vient enrichir l’Ashmolean Museum d’Oxford comme nous l’apprennent de nombreux journaux britanniques. Un événement qui décourage d’écrire lorsque l’on souhaite comme nous être le plus exhaustif possible.
Ce sont en effet près de 500 objets d’argenterie et d’orfèvrerie, des XVIe et XVIIe siècles, essentiellement flamands et germaniques, qu’un antiquaire, Michael Wellby, décédé en 2012, avait réuni sa vie durant et qu’il a légués au musée anglais.


JPEG - 83.6 ko
1. Coupe en lapis-lazuli (1560, Milan),
argent et émaux (1640, Paris)
Oxford, Ashmolean Museum
Photo : Ashmolean Museum
Voir l'image dans sa page
JPEG - 30.9 ko
2. Allemagne, vers 1580
Aiguière et bassin
Serpentine et argent
Oxford,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Douze œuvres espagnoles, médiévales et de la Renaissance, offertes au Prado

Article suivant dans Brèves : Bruno Girveau nommé directeur du Musée des Beaux-Arts de Lille