Une aquarelle de Turner pour le musée de Bristol Contenu abonnés


JPEG - 198.8 ko
Joseph Mallord William Turner (1775-1851)
The Mouth of the Avon, near Bristol,
seen from Cliffs below Clifton
, 1791
Aquarelle et crayon - 22 x 28,5 cm
Bristol, Museum and Art Gallery
Photo : Tennants Aucionneers
Voir l'image dans sa page

18/6/13 - Acquisition - Bristol, Museum and Art Gallery - Turner avait seize ans lorsqu’il séjourna à Bristol chez des amis de son père, la famille Narraway. Il parcourut les bords de l’Avon et les collines alentours, en rapportant de nombreuses études et aquarelles. La Tate Britain conserve son carnet d’esquisses, dont il semble s’être inspiré dans des compositions plus tardives, le Courtauld Institute possède de son côté une de ses aquarelles représentant la rivière, tandis qu’une autre a été acquise par le Bristol Museum and Art Gallery lors de la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’évêque d’Angers complice des démolisseurs

Article suivant dans Brèves : Un tableau d’Ernst Ferdinand Oehme acquis par le Louvre