Une aquarelle d’Ary Scheffer pour le Musée de la Vie Romantique Contenu abonnés


JPEG - 400.7 ko

13/1/16 - Acquisition - Paris, Musée de la Vie Romantique - Avant de prendre le nom de Musée de la Vie Romantique, ce lieu parisien s’appelait Musée Renan-Scheffer. Il s’agit en effet de l’ancienne maison et des deux ateliers du peintre Ary Scheffer dont l’œuvre y est désormais bien représentée après de nombreuses acquisitions effectuées depuis sa création.

C’est une aquarelle de cet artiste que le musée vient d’acheter auprès de la galerie Talabardon & Gautier. Celle-ci représente une scène tirée du poème intitulé Der Taucher (Le plongeur) de Friedrich Schiller publié en 1797 dans la revue L’Almanach des Muses. Cette poésie fut traduite en 1830 par Gérard de Nerval et c’est de cette traduction que Scheffer s’est probablement inspiré. Dans le même recueil publié par Nerval se trouve…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux dessins par Delaroche et Flandrin pour le Musée des Beaux-Arts de Lyon

Article suivant dans Brèves : Deux Bonnard offerts au Cannet