Une allégorie de Jan van den Hecke à la Villa Vauban Contenu abonnés


JPEG - 117.4 ko
Jan van den Hecke (1620–1684)
Allégorie de l’ouïe, 1650
Huile sur toile - 58,5 x 44 cm
Luxembourg, Villa Vauban
Musée d’Art de la Ville
Photo : Villa Vauban
Voir l'image dans sa page

19/10/11 - Acquisition - Luxembourg, Villa Vauban - Musée d’Art de la Ville - Les Amis des Musées d’Art et d’Histoire Luxembourg ont donné un tableau flamand du XVIIe siècle à la Villa Vauban à l’occasion de la réouverture de celle-ci en mai 2010, après cinq ans de travaux. Construite pour un industriel entre 1869 et 1873, par l’architecte Jean-François Eydt, sur les vestiges du fort de Vauban, la villa devint par la suite une galerie d’art municipale, qu’une rénovation et une extension en 2010 ont finalement transformée en Musée des Beaux-Arts de la Ville de Luxembourg. Les œuvres exposées sont issues…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition par le Meadows Museum de Dallas d’un portrait de Vicente López

Article suivant dans Brèves : Saint Louis recevant la couronne d’épines de Frère André accroché à Saint-Thomas-d’Aquin