Un trompe-l’œil de Jean Valette-Penot acquis par le château de Pau Contenu abonnés


JPEG - 294.9 ko
1. Jean Valette-Falgore, dit Penot (1710-1777)
Huile sur papier marouflé sur carton - 35 x 26 cm
Pau, Musée national du château
Photo : Galerie Orsay Paris
Voir l'image dans sa page

16/2/13 - Acquisition - Pau, Musée national du château - Le Musée national du château de Pau vient d’acquérir, auprès de la galerie Orsay Paris, une œuvre de Jean Valette-Falgore, dit Valette-Penot, représentant un relief avec le portrait d’Henri IV de profil (ill. 1).

Né à Montauban en 1710, élève d’Antoine Rivalz à l’Académie de peinture de Toulouse, l’artiste, à l’exception d’un séjour à Rome, passa l’essentiel de sa carrière dans sa ville natale où il mourut en 1777.
Il se spécialisa dans la nature morte (le Musée Ingres notamment conserve de lui une petite toile représentant des pêches et des noix)…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Chefs-d’œuvre de l’Art nouveau chez Sotheby’s

Article suivant dans Brèves : Nouveaux Fabre pour le Musée Fabre