Un ter Brugghen et un cabinet Boulle pour le Fitzwilliam Museum Contenu abonnés


JPEG - 109.9 ko
1. Hendrick ter Brugghen (1588-1629)
Jeune femme accordant un luth, vers 1626/1627
Huile sur toile - 69,8 x 82,1 cm
Cambridge, Fitzwilliam Museum
Photo : Fitzwilliam Museum
Voir l'image dans sa page

8/11/10 – Acquisitions – Cambridge, Fitzwilliam Museum – Malgré les baisses de budget drastiques que connaissent les musées anglais, certains d’entre eux peuvent encore acheter. La question est : jusqu’à quand ? En attendant, le Fitzwilliam Museum de Cambridge vient de s’enrichir d’un tableau caravagesque majeur, Une jeune femme accordant un luth par Hendrick ter Brugghen (ill. 1), qui était déjà visible dans le musée puisqu’il y avait été prêté par son propriétaire. Il s’agit de la première œuvre de cet artiste à entrer dans ses collections.
Cette joueuse de luth1 est une réplique…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Dernières acquisitions du musée des Beaux-Arts d’Orléans

Article suivant dans Brèves : Les remords d’Oreste de Hennequin accroché au Louvre