Un tableau de Reinier Nooms Zeeman à Amsterdam


JPEG - 73 ko
Reinier Nooms Zeeman (1623/24-1664).
Vue de la rivière de l’IJ avec l’Arsenal, 1664
Huile sur toile - 68 x 52 cm
Amsterdam, Het Scheepvaartmuseum
Photo : Scheepvaartmuseum

12/5/16 - Acquisition - Amsterdam, Het Scheepvaartmuseum - Construit sur une île artificielle en 1656 dans le port d’Amsterdam, par l’architecte Daniel Stalpaert, l’édifice servit d’abord d’entrepôt et de magasin à l’amirauté, puis d’arsenal (’s Lands Zeemagazij), avant d’abriter à partir de 1973 le Musée national de la Marine (Het Scheepvaartmuseum). C’est une peinture où l’on aperçoit justement le bâtiment au second plan qui vient d’être acquise par le musée auprès d’un marchand hollandais. Elle fut réalisée en 1664, l’année même de la mort de l’artiste. Reinier Nooms, dont le pseudonyme Zeeman, c’est à dire « le navigateur », rappelle qu’il fut d’abord marin, se fit bien sûr une spécialité des sujets maritimes et nautiques, qu’il peignait ou gravait avec une précision et un goût du détail qui firent sa réputation.

Ce tableau conçu peu avant la deuxième guerre anglo-néerlandaise, témoigne ainsi de l’activité du port et du chantier naval, à une époque où les Pays-Bas étaient une puissance commerciale et maritime incontestée. Si les scènes de batailles sont courantes dans la peinture de l’époque, les réparations et préparatifs dans les ports le sont moins et présentent donc un intérêt historique supplémentaire. Abraham Storck en donne une vision comparable dix ans plus tard.
Cette peinture fera écho aux maquettes de navires du XVIIe siècle que conserve le musée.
.


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, jeudi 12 mai 2016





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Hammershøi pour Toronto

Article suivant dans Brèves : Un portrait de Cross par Luce entre au musée de Mantes-la-Jolie