Contenu abonnés

Un tableau de Willem Van Aelst offert en dation à l’Etat britannique

6/1/22 - Acquisition - Liverpool, Walker Art Gallery - Ses bouquets se distinguent par leur asymétrie. Contrairement à son contemporain, Jan Davidsz de Heem qui déploie ses fleurs avec une luxuriance équilibrée, Willem van Aelst introduit du mouvement en les disposant en diagonale. Il ne les éclaire pas non plus de manière uniforme, mais joue sur les contrastes d’ombre et de lumière pour accentuer le dynamisme et la théâtralité de ses compositions.
C’est l’un de ces bouquets qui a été offert par dation au gouvernement britannique et qui est déposé à la Walker Art Gallery de Liverpool [1]. Il a été peint vers 1665 lorsque l’artiste, installé à Amsterdam, jouissait d’une renommée internationale.


Willem van Aelst (1627-83
Fleurs dans un vase sur un plateau de marbre,

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.