Un tableau de Véronèse offert au Worcester Art Museum Contenu abonnés


24/8/13 - Acquisition - Worcester, Art Museum - Hester Diamond, une collectionneuse new-yorkaise, vient d’offrir au Worcester Art Museum une toile de Véronèse, Vénus désarmant Cupidon (ill. 1). Elle l’avait acquise chez Christie’s en 1990. La maison de vente, à qui le vendeur avait présenté ce tableau comme dû au « Cercle de François Boucher » l’avait alors correctement rendu au peintre vénitien.


JPEG - 88.5 ko
1. Paul Véronèse (1528-1588)
Vénus désarmant Cupidon, vers 1560
Huile sur toile -
Worcester, Art Museum
Photo : Worcester Art Museum
Voir l'image dans sa page
JPEG - 59.5 ko
2. Francesco Mazzuola, dit Le Parmesan (1503-1540)
Vénus désarmant Cupidon
Plume, encre brune, lavis brun, rehauts de blanc
Rennes, musée des Beaux-Arts
Photo : Christie’s Londres
Voir l'image dans sa page

Cette œuvre présente la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : A Berlin, la Gemäldegalerie devrait rester au Kulturforum

Article suivant dans Brèves : Un panneau de Pietro Lorenzetti reste en Angleterre