Un tableau de Théodore Rousseau acquis par dation déposé par le Louvre à Barbizon Contenu abonnés


JPEG - 64.2 ko

17/9/04 – Acquisition - Barbizon, musée départemental de l’Ecole de Barbizon - Le Musée de Barbizon, situé dans l’auberge Ganne et récemment mis aux normes de sécurité requises par les musées de France, s’est enrichi au début de l’été d’un important tableau de Théodore Rousseau, La hutte des charbonniers1.
Il s’agit, en réalité, du dépôt d’une acquisition récente du Louvre, provenant d’une dation en paiement des droits de succession effectuée en 2002. Selon Hélène Toussaint2, le tableau fut commencé en 1848 et achevé deux ans plus tard. Il représente sans doute la hutte de La Roche-Cassée qui s’élevait entre Barbizon et Melun. Elle fait également remarquer, à juste titre, que sa manière rappelle l’école Hollandaise du XVIIe siècle et en particulier Le Buisson de Jacob van Ruisdael…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux tableaux nouvellement entrés au Louvre et exposés dans les salles du département des Objets d’art

Article suivant dans Brèves : La résurrection de Lazare de Joseph-Marie Vien, volée à l’église Saint-Roch