Un tableau de Suvée pour le Groeningemuseum de Bruges


3/12/17 - Acquisition - Bruges, Groeningemuseum - L’excellente rétrospective que consacre Tours à Suvée, sur laquelle nous reviendrons très bientôt, expose un tableau appartenant au Musée des Beaux-Arts de cette ville représentant la Vestale Tuccia (ill. 1). Celle-ci, qui était injustement soupçonnée d’inceste, décida de prouver son innocence en portant l’eau du Tibre jusqu’au temple de Vesta à l’aide d’un crible. C’est ce miracle profane que raconte Valère Maxime dans Faits et gestes mémorables et que peint Suvée dans cette toile qui fut probablement celle montrée au Salon de 1785.


JPEG - 353.2 ko
1. Joseph-Benoît Suvée (1743-1807)
La Vestale Tuccia portant le crible rempli d’eau
Huile sur toile - 95,5 x 74,5 cm
Tours, Musée des Beaux-Arts
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 381.7 ko
2. Joseph-Benoît Suvée (1743-1807)
La Vestale Tuccia portant le crible rempli d’eau
Huile sur toile - 92 x 73 cm
Bruges, Groeninge Museum
Photo : Nicolas Joly Art Conseil
Voir l'image dans sa page

Le Musée Groeninge à Bruges, ville natale de Suvée, a acquis de Nicolas Joly Art Conseil une peinture très proche de cet artiste (ill. 2), que les auteurs du catalogue Arthena, Sophie Join-Lambert et Anne Leclair, également commissaires de la rétrospective, pensent être une première version « un peu plus spontanée et plus fine ». La comparaison photographique montre qu’il y a cependant très peu de différences entre les deux œuvres. On y retrouve le meilleur de l’art de Suvée, notamment dans sa capacité à rendre les diverses nuances de blanc.


Didier Rykner, dimanche 3 décembre 2017





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une esquisse du Repentir du Grand Condé identifiée à Bordeaux

Article suivant dans Brèves : Ventes londoniennes (et parisiennes)