Un tableau de Nicolas Chaperon acquis par le Musée du Louvre


JPEG - 46.3 ko
Nicolas Chaperon (1612-1654/1655)
Vénus, Mercure et Cupidon
Huile sur toile - 110,2 x 134 cm
Paris, Musée du Louvre

28/1/05 - Acquisition - Paris, Louvre - Le Louvre se fournit à New York ces jours-ci. La veille de l’acquisition du buste de Messerschmidt (voir brève du 27/1//04), le musée a en effet acheté, cette fois chez Christie’s, une toile de Nicolas Chaperon (1612 - vers 1654-1655), peintre dont il ne conservait jusqu’à aujourd’hui aucun tableau.

La figure de Chaperon est sortie récemment de l’ombre de Vouet et de Poussin, les deux artistes qui ont le plus marqué son style. Il fut l’élève du premier et l’imitateur du second qui ne le tenait cependant pas en très haute estime comme le montre la manière dont il le traite dans sa correspondance, s’attaquant d’ailleurs davantage à l’homme qu’au peintre.

Le tableau du Louvre, qui représente Vénus, Mercure et Cupidon1, fait partie de la veine « vouetisante » de Chaperon. On peut le comparer, même s’il s’agit d’un sujet profane, à La Sainte Famille avec sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste enfant, conservée à Gosford House au Royaume-Uni2. Le type de la Vierge est très proche de celui de Vénus, le jeune saint Jean-Baptiste est comparable au Cupidon, les figures de Chaperon étant habituellement plus massives que celles de Vouet. Ce dernier tableau fut exposé en 1999 au musée des Beaux-Arts de Nîmes qui avait organisé une exposition sur Chaperon, dont le catalogue fait le point sur les connaissances actuelles sur l’artiste3. Le Vénus, Mercure et Cupidon est, en revanche, inédit.


Didier Rykner, vendredi 28 janvier 2005


Notes

1Prix d’adjudication : 182.000 dollars.

2Voir le dessin préparatoire (Inv. 25200) au département des arts graphiques du Louvre.

3Sylvain Laveissière, Dominique Jacquot, Guillaume Kazerouni, Nicolas Chaperon, 1612-1654/1655. Du graveur au peintre retrouvé, édition Nîmes Musées / Actes Sud, 1999. ISBN. 2-7427-2460-5, 21,34 €.




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les Archers de Joshua Reynolds temporairement interdit de sortie d’Angleterre

Article suivant dans Brèves : Le Calvaire de Juan de Flandres négocié par le Musée du Prado